Nos missions

Un large choix de missions humanitaires

Construction ou rénovation d’infrastructures socio-collectives

15300606_695658833926765_395662364_n

YanAnga Togo supervise des camps chantiers au cours desquels les volontaires participent à la construction ou à la rénovation d’infrastructures et d’équipements socio-collectifs divers : bâtiments scolaires, salles de classe, dispensaires, forages, bibliothèques, terrains de jeux, latrines publiques, etc. Ce travail est accompli en collaboration étroite avec les communautés locales, en vue de pallier le manque endémique de moyens matériels et humains constaté en milieu rural. Concrètement, il s’agira pour nos bénévoles d’aménager les lieux, de collecter le sable et le gravier, de puiser l’eau nécessaire aux besoins du chantier, d’assister les maçons dans la fabrication des briques, d’élever les murs, ou encore de peindre l’intérieur et l’extérieur des bâtiments. Les chantiers se déroulant généralement le matin, les après-midi sont libres, ce qui permet aux volontaires de s’adonner à diverses activités en lien avec la communauté locale.

Soutien scolaire auprès des enfants

Regroupant des volontaires animés par l’envie de transmettre leurs connaissances aux élèves, ce type de mission est ouvert à tous, bien qu’avoir une expérience en matière d’enseignement soit ici un atout certain. Les enjeux sont ici très importants puisque les établissements scolaires souffrent d’un cruel manque de ressources, tant sur le plan humain que matériel et financier. L’apprentissage des langues étrangères, par exemple, reste problématique. La plupart des enfants sont heureusement avides d’apprendre. En outre, ils ont conscience que le français et l’anglais représentent un atout pour leur avenir. Il s’agira pour nos bénévoles de dispenser des cours d’écriture, de lecture, de grammaire, de conjugaison et de calcul aux élèves du primaire. Au niveau du collège, les cours de soutien porteront notamment sur le français, l’anglais, les mathématiques, les sciences physiques et l’éducation physique et sportive, conformément au programme en vigueur. Il est à noter que les missions de soutien scolaire s’accompagnent généralement d’animations socio-éducatives diverses (activités sportives et musicales, théâtre, ateliers de sensibilisation à la protection de l’environnement, etc.). En moyenne, l’emploi du temps type d’un volontaire comprend 18 heures de cours hebdomadaires. Cela peut sembler peu, mais n’oubliez pas que vous aurez également à préparer vos cours ! Une distribution de vêtements et de fournitures scolaires (cahiers, stylos, crayons, feutres, etc.) est par ailleurs organisée en fin de projet.

Animation d’activités socio-éducatives auprès des enfants

Ce type de mission consiste à animer diverses activités ludo-éducatives auprès des élèves : ateliers de dessin et d’arts plastiques ; de chant et de danse ; de contes et de sketchs, etc. Les volontaires travaillent généralement 4 heures par matinée, de sorte que les après-midi représentent un moment privilégié d’échanges culturels, en fonction du calendrier défini par chaque groupe de bénévoles. Ces derniers sont invités à apporter avec eux tout matériel (jeux, instruments, feutres, peinture, etc.) pouvant contribuer à l’animation des élèves. Ils peuvent également présenter des aspects propres à la culture de leur pays (chants, danses, jeux, etc.). Par ailleurs, vos talents sportifs sont ici les bienvenus. Le sport véhicule en effet des valeurs humaines importantes telles que l’esprit d’équipe, le sens de l’effort, le dépassement de soi, le respect des règles fixées et de l’adversaire ou encore la tolérance. À cet égard, nos volontaires ont la possibilité d’organiser des tournois et bien d’autres compétitions.

Sensibilisation contre le VIH/SIDA et autres MST

Le paludisme, le VIH/SIDA et bien d’autres maladies sexuellement transmissibles (MST) continuent malheureusement de sévir en Afrique, ralentissant ainsi le développement du continent. Et le Togo ne fait pas exception. Ce type de mission a pour principal objectif de sensibiliser les populations locales à l’existence de telles maladies, avec une attention particulière portée au SIDA. Il s’agit également de leur donner des informations sur les conduites à tenir et les précautions à prendre (moyens de contraception, efficacité des traitements existants, règles élémentaires d’hygiène corporelle).

Concrètement, les bénévoles sont répartis en paires et se voient confier la responsabilité d’effectuer du porte-à-porte auprès des habitants afin de leur faire prendre conscience des voies de transmission du VIH et des risques de contamination auxquels ils s’exposent. À cet égard, des projections seront organisées dans les différents quartiers des localités visées. Aussi prions-nous les volontaires de bien vouloir apporter tout élément pouvant contribuer au succès de la mission (préservatifs, prospectus d’information, moustiquaires, médicaments, DVD, etc.).

Ce type de mission est tout particulièrement adapté aux personnes suivantes :

  • étudiants en médecine
  • médecins (généralistes, gynécologues, pédiatres, etc.)
  • infirmiers
  • aides-soignant(e)s
  • kinésithérapeutes
  • sages-femmes
  • éducateurs
  • secouristes

Culture et artisanat d’art

Ce type de mission cherche à valoriser la culture et l’artisanat d’art de la localité ciblée, en proposant aux volontaires de s’initier à diverses activités artistiques :

  • BATIK : le batik est une technique de teinture des tissus ;
  • DANSE : dans le cadre de cette activité, les volontaires apprendront à réaliser un certain nombre de mouvements d’ensemble sous la direction d’un maître danseur. Un spectacle devra être présenté par les participants à l’issue du projet.

  • PERCUSSIONS : apprentissage du djembé (tam-tam) sous la supervision d’un maître batteur (percussionniste) ;

  • PERLES & SANDALETTES : dans le cadre de cette activité, les volontaires apprendront à à confectionner des sandalettes, des colliers, des bracelets et des boucles d’oreilles.

  • VANNERIE : fabrication de paniers, d’éventails ou encore de balais traditionnels sous la supervision d’un maître vannier.

Les produits fabriqués dans le cadre de cette mission seront vendus afin de récolter des fonds qui serviront, d’une part, à l’achat de fournitures scolaires pour les enfants démunis de la localité et, d’autre part, à la création d’un centre de jeunes.

Sensibilisation environnementale et reboisement

L’environnement est partout présent et concerne tout le monde. De ce point de vue, au Togo comme ailleurs, les bases du développement économique, démographique et social ne peuvent reposer que sur la conservation et la protection du milieu naturel. Cela passe d’abord par la gestion des eaux usées et des déchets, la lutte contre la déforestation et les feux de brousse, ainsi que par des efforts de reboisement soutenu. Ainsi, nos missions de sensibilisation environnementale couvrent une large gamme de domaines :

– protection de la faune et de la flore ;
– sensibilisation destinée tout particulièrement aux jeunes, dans le cadre de nos « écoles vertes » ;
– sensibilisation des populations à l’hygiène et à l’assainissement des eaux usées ;   – étude des animaux et des plantes ;
– réalisation de travaux pratiques dans les parcs nationaux.

Sachez par ailleurs qu’au cours de votre mission, vous aurez la chance de pouvoir rencontrer de nombreuses et merveilleuses espèces animales (tortues, crocodiles ou encore hippopotames, en fonction de la région où vous vous trouvez) et de visiter les plus beaux sites naturels du pays, à l’image des cascades de Kpimé et de Woamé. S’agissant du reboisement, les volontaires seront amenés à créer ou recréer un espace de verdure au sein d’une localité. À cette fin, ils devront notamment accomplir les tâches suivantes :

– débroussaillage ;

– piquetage ;

– creusage de trous appropriés à la plantation des plants ;

– plantation de petits plants ;

– arrosage.

Ce type de camp chantier est placé sous la supervision d’un agronome, qui encadre les volontaires. Par la suite, une équipe composée d’habitants de la localité concernée s’assure de la pérennisation du projet.

Noël solidaire avec les enfants

Pour que les vacances de Noël soient un moment magique dans la vie des petits villageois togolais, les volontaires conduiront en cette période de fêtes le projet itinérant « Noël pour tous ». Ce dernier consiste à assurer des animations auprès des enfants (carnavals, jeux de piste, chants, danses, peinture, tournois de football, théâtre, etc.) de village en village. La veille et le jour de Noël, des dessins animés seront diffusés sur grand écran. En outre, les volontaires joueront les pères Noël en distribuant des cadeaux et des confiseries aux enfants. Ce type de mission requiert un bon sens de de la planification et de la logistique.